Les épargnes et l'investissement

Avant de penser à placer de l'argent, il faut d'abord apprendre à épargner et à en mettre de côté.
Il est possible de prendre une habitude d'épargne avec les comptes bancaires à intérêt élevé. 

Une fois cette bonne habitude mise en place, il faudra vous poser quelques questions.
 

Questions importantes à se poser: 
 

Quelles seront vos ressources financières à la retraite ?

Quel sera votre pouvoir d'’achat une fois à votre retraite ou dans le cas d’'une invalidité permanente ?

Le taux d’espérance de vie ne cesse d'augmenter. Il faut plus que quelques années pour amasser des économies qui vous permettront de subvenir à vos besoins pendant 20 ou même 30 ans.

Plusieurs stratégies sont possibles pour planifier une belle retraite ou encore planifier vos rêves les plus fous!

- Compte bancaire avec intérêt : Il s’agit d’un compte d’épargne non enregistré dans lequel des sommes sont déposées par son titulaire en vue de faire des investissements par l’entremise de divers produits financiers.
 

- REER : Le régime enregistré d’épargne-retraite est une bonne façon d’épargner en vue de votre retraite. Du coup, le REER constitue un excellent abri fiscal pour les personnes qui ont un revenu d’emploi et qui désirent faire fructifier leur argent. Le capital et les revenus de placement accumulés ne seront imposables qu’au moment de leur retrait du régime.
 

- CELI : Le compte d’épargne libre d’impôt est un compte d’épargne à la fois unique et très souple qui permet de faire fructifier ses économies à l’abri de l’impôt en vue d’un projet personnel. Pourquoi souple? Parce que vous pouvez retirer quand vous le voulez sans avoir à payer d’impôt sur les sommes retirées du régime. 

- FERR : Le fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est le prolongement du REER. Il vous permet de disposer des épargnes accumulées durant votre vie active. Le REER doit être transformé en FERR au plus tard le 31 décembre de l’année où vous fêterez votre 71e anniversaire.

- CRI : Le compte de retraite immobilisé est établi afin de recevoir des fonds provenant d’un régime de retraite enregistré. Les fonds permettent au titulaire de différer l’imposition des revenus de placement jusqu’au retrait des sommes qui doivent servir à procurer un revenu de retraite. Au moment opportun, les sommes contenues dans le CRI doivent être transférées dans un fonds de revenus viagers (FRV) ou servir à acheter une rente viagère auprès d’une compagnie d’assurance.

- REEE : Le régime enregistré d’épargne-études(REEE) permet d’accumuler des sommes dont l’unique objectif est de financer les études de vos tout-petits. Les sommes accumulées dans un REEE permettront de couvrir les frais de scolarité ainsi que toutes les dépenses reliées aux études.